Quel type de données sont transmises via les services de notification push ?

iOS

Threema utilise le service de notifications Push Apple (APNS) pour informer les destinataires sous iOS de nouveaux messages lorsque l'application est fermée ou exécutée en arrière plan. Le message APNS contient une charge de données cryptées avec une clé symétrique, qui est négociée entre l'application et les serveurs Threema et n'est pas connue d'Apple.

Dans cette charge de données cryptées, l'identifiant Threema et le pseudo de l'expéditeur, l'identifiant du message et sa nature (message direct ou de groupe), sont transmis.

L'application Threema est lancée en arrière-plan pour chaque notification push entrante, décrypte la charge de données push, télécharge directement le message correspondant depuis les serveurs Threema, le décrypte et affiche un aperçu local du message (si activé) et le nom de contact de l'expéditeur.

Android

Threema utilise Firebase Cloud Messaging (FCM) pour informer les utilisateurs Android de messages entrants en arrière-plan. L'application récupère ensuite directement les messages depuis les serveurs Threema, les décrypte et affiche une notification locale. Ni le contenu, ni les détails des messages ne sont transmis via FCM (la charge de données FCM est vide) et tous les composants de suivi et d'analyse de Firebase ont été retirés.

Vous avez le choix d'utiliser les services Google pour les notifications push de Threema : l'option « Paramètres > À propos de Threema > Résolution des problèmes > Interrogation d'activation » vous permet d'utiliser Threema sans FCM. Cependant, nous ne recommandons pas cette option.

Le développement d'un service push personnalisé est difficile, sa fiabilité dépendant de nombreux facteurs. C'est pourquoi nous utilisons délibérément les services push éprouvés d'Apple et Google. Ils sont déjà installés sur la plupart des appareils. De plus, la canalisation des notifications push permet d'économiser de la batterie.